Le houblon – une plante merveilleuse

Pour les amateurs de bière, le houblon est l’âme de la bière et, chez les cultivateurs de houblon, il s’agit d’une culture passionnante qui, selon les conditions météorologiques de la récolte, oscille entre l’appellation “or vert”, autrefois courante, et la guerre des prix qui sévit dans l’ensemble du secteur de la bière.

Du point de vue botanique, le houblon fait partie de la famille du chanvre et a une croissance impressionnante de fin avril à début juillet.

Pendant ces 70 jours environ, il pousse de 7 à 8 mètres de haut et peut atteindre 30 cm les bons jours. Pour cette énorme croissance, le houblon a besoin de beaucoup de lumière, d’un climat tempéré (chaud et humide) et d’un sol meuble et profond.

C’est la lupuline contenue dans les ombelles qui est utilisée pour la bière. Il s’agit d’un mélange de nombreuses substances qui n’a pas encore été entièrement étudié – principalement des substances amères et des huiles essentielles. La composition varie d’une variété à l’autre et le brasseur peut ainsi choisir, parmi les quelque 200 variétés de houblon disponibles dans le monde, l’arôme qui doit ressortir dans l’odeur et le goût, ainsi que la complexité de l’amertume. En principe, les houblons sont classés en houblons aromatiques et houblons amers. Mais comme le moment de l’ajout du houblon lors du processus de brassage (de l’ébullition prolongée au houblonnage à froid) détermine la libération des substances amères et des huiles essentielles, on utilise aujourd’hui différents houblons à différents moments. Il en résulte un éventail d’arômes floraux, herbacés, épicés, fruités, d’agrumes, de fruits verts ou de légumes. Les brasseries disposent donc aujourd’hui d’un nombre presque infini de possibilités en matière d’arômes et d’amertume du houblon.

DutchEnglishFrenchGermanItalianSpanish